L’input orthographique dans l’apprentissage de l’oral en français langue étrangère, une influence bénéfique sur la prononciation ? : le cas des apprenants marocains - Université Toulouse - Jean Jaurès Access content directly
Conference Papers Year : 2018

L’input orthographique dans l’apprentissage de l’oral en français langue étrangère, une influence bénéfique sur la prononciation ? : le cas des apprenants marocains

Abstract

Bien que la recherche en FLES ait relativement peu traité le rôle de l’écrit dans l’apprentissage de l’oral en langue étrangère, des études psycholinguistiques ont mis en lumière le rôle des connaissances orthographiques sur les performances des participants dans diverses tâches de reconnaissance et de production de la parole en langue étrangère (Bassetti & Atkinson, 2015; Erdener & Burnham, 2005; Young-Scholten & Langer, 2015). En effet, de récentes études montrent que les habiletés écrites peuvent modifier les représentations phonologiques préexistantes par un mécanisme de restructuration offline (Bürki, Spinelli, & Gaskell, 2012) et que l’input orthographique peut faciliter la production orale en langue étrangère (e.g. Showalter & Hayes-Harb, 2013). Nous faisons l’hypothèse que l’activation des représentations orthographiques durant la production écrite permet de restructurer les représentations phonologiques préexistantes et faciliter l’accès à une prononciation normée. Nous testons cette hypothèse sur 100 sujets marocains natifs, apprenants débutants de FLE (Conseil de l’Europe, 2001) selon un design expérimental pré-test/post-test. Tous les stimuli du protocole expérimental (n=108) contiennent une de ces quatre voyelles cible /ɔ̃/, /ɑ̃/, /i/, /e/ en position finale de mot. Les voyelles ont été sélectionnées sur la base de l’analyse du corpus préliminaire de productions écrites d’apprenants marocains (Solier, 2014). Les sujets sont répartis en cinq groupes, chacun étant soumis à un entrainement spécifique : répétition de paires minimales, répétition avec correction phonétique à l’aide de la méthode verbo-tonale, copie vocalisée, dictée et copie simple. Une tâche de répétition de mots est effectuée par tous les sujets en pré-test et en post-test. Nous développerons nos hypothèses de recherche, nous décrirons le protocole expérimental, et nous présenterons les premiers résultats.

Domains

Linguistics
No file

Dates and versions

hal-02164399 , version 1 (25-06-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02164399 , version 1

Cite

Clara Solier, Christiane Soum-Favaro, Vanda Marijanovic, Stéphane Vautier, Lorraine Baqué, et al.. L’input orthographique dans l’apprentissage de l’oral en français langue étrangère, une influence bénéfique sur la prononciation ? : le cas des apprenants marocains. Colloque AFLS 2018, Jun 2018, Toulouse, France. ⟨hal-02164399⟩
167 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More