Le site de ALP 2 de l’Aulp du Seuil, (Saint-Bernard-du-Touvet, Chartreuse, Isère) : Un campement de chasse d’altitude du Mésolithique - Université Toulouse - Jean Jaurès Access content directly
Journal Articles Collection EDYTEM. Cahiers de géographie Year : 2018

Le site de ALP 2 de l’Aulp du Seuil, (Saint-Bernard-du-Touvet, Chartreuse, Isère) : Un campement de chasse d’altitude du Mésolithique

Abstract

The Mesolithic “ station” of Alp 2 is a block-shelter of glacial origin located at 1 720 masl in the “ Haut de Chartreuse” national reserve. Threatened to be destroyed by marmot’s burrows, the site has been subject to archaeological attention and excavated between 1998 and 2000 under the direction of P. Bintz. The short stratigraphic sequence revealed several well-conserved Mesolithic levels which delivered plenty of faunal remains as well as lithic artefacts. Some 17,584 lithic artefacts have been identified, including 182 cores, 255 arrowheads and 653 blades and bladelets. Raw material identification indicates an equal share, in terms of quantity, of local and exogenous flint. Based on typotechnological analysis, most of these artefacts can be attributed to the First Mesolithic with a débitage of bladelets obtained by direct percussion with a soft stone precursor. Although more discreet, the remaining items belong to the Second Mesolithic, while few of them share some affinities with the Early Neolithic. Faunal remains are rich and generally well-preserved with a total of 1583 osseous fragments, among which 752 have been well identified. Among the twelve distinctive taxa identified, the chamois and the ibex are the most represented. Forest species, such as deer and wild boar are much rarer. This wildlife association is in complete adequacy with the geographical and the topographic situation of the site. With few bones showing anthropic traces, such as butchery marks and breaks on fresh bone, there is no doubt for the anthropological origin of this bone’s accumulation.
Le site de Alp 2, localisé dans la Réserve Nationale des Hauts de Chartreuse à 1 720 m d’altitude, correspond à un abri sous bloc d’origine glaciaire. Menacé d’être détruit par le creusement de terriers de marmottes, ce site a fait l’objet de fouilles entre 1998 et 2000, sous la direction de P. Bintz. Dans la petite séquence stratigraphique ainsi dégagée, plusieurs niveaux mésolithiques, encore bien préservés, ont livré de très nombreux vestiges osseux et lithiques. Le corpus des artefacts lithiques s’élève à 17 584 pièces parmi lesquelles on dénombre 182 nucléus, 255 armatures et 653 lames et lamelles. Elles sont façonnées à proportions égales aussi bien dans des silex locaux que dans des silex exogènes. La majorité de ces pièces se rapportent au Premier Mésolithique. En effet, d’un point de vue technologique, les modes de débitage des nucléus par percussion directe visent principalement la production de lamelles nécessaires à la fabrication d’armatures microlithiques qui sont caractéristiques de cette période. Quelques pièces marginales témoignent également d’une fréquentation, plus discrète, du site au cours du Second Mésolithique et du Néolithique ancien. Les restes fauniques, bien conservés dans l’ensemble, représentent un total de 1 583 fragments osseux, dont 752 ont été déterminés d’un point de vue taxonomique. Parmi les 12 taxons identifiés, les espèces rupicoles (chamois et bouquetin) sont les mieux représentées. Les espèces forestières (cerf et sanglier) sont beaucoup plus rares. Cette association faunique est en adéquation avec la situation géographique et surtout topographique du site. Plusieurs os présentent des stries de boucherie et les os longs sont systématiquement fracturés. L’origine anthropique des accumulations osseuses est donc nettement avérée. Ce site pourrait correspondre à un campement saisonnier de chasse d’altitude, afin de chasser le chamois et le bouquetin.
No file

Dates and versions

hal-02100550 , version 1 (16-04-2019)

Licence

Identifiers

Cite

Jocelyn Robbe, Christophe Griggo, Pierre Bintz. Le site de ALP 2 de l’Aulp du Seuil, (Saint-Bernard-du-Touvet, Chartreuse, Isère) : Un campement de chasse d’altitude du Mésolithique. Collection EDYTEM. Cahiers de géographie, 2018, 20, pp.223-237. ⟨10.3406/edyte.2018.1422⟩. ⟨hal-02100550⟩
110 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More