Menace sur le "grand" art. Le peuple des magots et des statuettes en porcelaine au siècle des Lumières - Université Toulouse - Jean Jaurès Access content directly
Book Sections Year : 2017

Menace sur le "grand" art. Le peuple des magots et des statuettes en porcelaine au siècle des Lumières

Abstract

Participant à la réflexion collective lancée par le colloque international de Toulouse de 2015, cet article examine les ressorts de la critique esthétique académique à l’encontre des statuettes de petites dimensions, nourries de l’inspiration asiatique et qui prolifèrent dans les intérieurs du XVIIIe siècle. Transparaît une rhétorique d’opposition entre « arts majeurs », de la grande statuaire et « arts mineurs », relevant du décoratif. Une fois examinée et explicitée cette idéologie, je propose de voir dans les sculptures de petites dimensions une des expressions possibles de la culture du plaisir qui sous-tend la pensée du siècle des Lumières. Celles-ci associent habilement loisir et savoir, divertissement et science.
Fichier principal
Vignette du fichier
8_Perrin.pdf (223.07 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01552876 , version 1 (23-10-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01552876 , version 1

Cite

Anne Perrin Khelissa. Menace sur le "grand" art. Le peuple des magots et des statuettes en porcelaine au siècle des Lumières. Anne Perrin Khelissa et al. Penser le "petit" de l'Antiquité au premier XXe siècle. Approches textuelles et pratiques de la miniaturisation artistique, Fage, pp.88-98, 2017, Varia, 2849754307. ⟨hal-01552876⟩
118 View
426 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More