Du roman comme laboratoire d'une conscience critique du langage - Université Toulouse - Jean Jaurès Access content directly
Conference Papers Year : 2010

Du roman comme laboratoire d'une conscience critique du langage

Jérôme Cabot

Abstract

Définition d’une esthétique de la réception du roman et manifeste pour l’utilité sociale de son enseignement, avec un enjeu épistémologique (donner un sens herméneutique et social à la démarche du poéticien et du stylisticien), pédagogique (examiner pourquoi et sous quel angle il est pertinent d’enseigner le roman), et politique (convaincre de l’intérêt de la littérature romanesque, de sa lecture, de son enseignement, de son analyse scientifique dans le monde tel qu’il est). L’idée centrale en est que la lecture d’un roman représente une expérience littéraire (linguistique et symbolique) telle que le lecteur y exerce et y développe une conscience critique du langage.
Fichier principal
Vignette du fichier
Cabot_Du_roman_comme_laboratoire d_une_conscience_critique_du_langage.pdf (127.22 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01548956 , version 1 (28-06-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01548956 , version 1

Cite

Jérôme Cabot. Du roman comme laboratoire d'une conscience critique du langage. Assises des Lettres : Les humanités pour quoi faire ? Enjeux et propositions, LLA-Créatis & PLH, May 2010, Toulouse, France. ⟨hal-01548956⟩
107 View
322 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More