Résister aux projets d'aménagement, politiser les territoires. Le concept de résistance éclairée appliqué à trois conflits d'aménagement (France, Belgique) - Université Toulouse - Jean Jaurès Access content directly
Journal Articles VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement Year : 2019

Résister aux projets d'aménagement, politiser les territoires. Le concept de résistance éclairée appliqué à trois conflits d'aménagement (France, Belgique)

Abstract

In this article we formulate the hypothesis that resistance to development projects could be considered as an opportunity for the (re) politicization of territories. By looking at three cases of place-based struggles against infrastructures (a landfill, a highway and a prison), we analyze the evolution of these resistance movements over time through the concept of enlightening resistance. This concept allows us to see the emergence of new social networks, specific knowledge and attachments to the threatened places. We argue that the development and combination of these three types of "capital" (social, patrimonial, knowledge) allow the emergence of a political capital. On the contrary to the NIMBY (not in my back yard) label, we show thanks to the concept of enlightening resistance, that these place-based struggles participate in the emergence of a decentralized social movement promoting new democratic and socio-ecological values.
Dans les milieux ruraux et péri-urbains majoritairement, on assiste à l’échelle globale à une multiplication des oppositions à l’installation ou l’extension d’infrastructures (Martinez-Alier et al.,2016), parfois appelées grands projets inutiles et imposés (GPII). Les luttes les plus médiatiques en France concernent le projet de deuxième aéroport à NotreDame-des-Landes, le projet d’enfouissement des déchets hautement radioactifs à Bure ou encore le projet transfrontalier de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Cette augmentation avérée des conflits d’aménagement pose la question suivante : les conflits locaux sont-ils tous affectés par le syndrome NIMBY ou rejoignent-ils un plus vaste mouvement porteur d’une force transformatrice
Fichier principal
Vignette du fichier
vertigo-24269LEA_cor.pdf (205.84 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02512922 , version 1 (20-03-2020)

Identifiers

Cite

Lea Sebastien, Julien Milanesi, Jerome Pelenc. Résister aux projets d'aménagement, politiser les territoires. Le concept de résistance éclairée appliqué à trois conflits d'aménagement (France, Belgique). VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, 2019, 19 (1), ⟨10.4000/vertigo.24269⟩. ⟨hal-02512922⟩
394 View
337 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More